Réconciliation sous la couette…

Publié le par Kanya

Texte sorti tout droit de mon imagination, il y a maintenant six ans de cela !

Le Rendez-vous sous la couette a réellement eu lieu. En revanche, la Réconciliation, elle, s’est belle et bien gardée d’intervenir ! Mademoiselle avait peut-être d’autre chat à fouetter, mais tout de même… elle aurait pu ne serait-ce que pointer l’ombre d’un petit bout de son nez… Au moins, je n’en serais pas là. Ah ! Lamentation quand tu nous tiens ! Ecoutez la complainte de mon vagin ! Mon entrejambe crève la dalle, et, absolument plus rien à se mettre sous la dent…

 

Ce n’est certainement pas l’étreinte furtive de ce matin qui l’aura rassasié… Après avoir rapidement fait irruption en mon for intérieur, mon petit ami a préféré quitter notre petit lit douillet, me laissant désespérément seule sur ma faim…

Il fait toujours a gueule et ce n’est pas ce cours d’éducation  physique, cette leçon de sciences naturelles (enfin bref, appelez ça comme vous le voulez… petits coquins va !) qui le fera changer d’avis.

 

Si seulement mes hormones avaient, pour une fois, pu se mettre en veilleuse ! Ces hystériques sont en pleine effervescence. Symptômes prémenstruels (menstruels et post menstruels… !!!) obligent.

 

Hier soir donc, une subite envie d’augmenter ma pulsion artérielle, de tester ma puissance vocale, de mettre à jour mon vocabulaire obscène et de mesurer le self-control de mon petit ami est venue me titiller : en un minimum de temps, une avalanche de jurons s’est violemment éclipsée de ma bouche pour aller affronter les tympans plus que susceptibles –ces derniers temps- de mon compagnon…

 

… qui a donc préféré prendre la poudre d’escampette...

 

Et résultat des courses, mes trompes de Fallope sont affamées. Ah, que d’injustice dans ce bas monde… Que vais-je devenir ?

 

PUTAIN !!!

 

…Encore ces maudites bestioles ! Excusez ma vulgarité, mais ces sales bêtes commencent sérieusement à me taper sur le système. Sans rien demander, la (o combien charmante !) petite famille Blatte au grand complet s’est confortablement installée dans mon petit nid douillet. Et pas moyen de les déloger, ces gueuses. Elles sont tenaces !  Dire qu’elles sont logées au frais de la princesse… ça me débecte…

Au train où vont les choses, mon accueillant home-sweet-home (admirez au passage le petit exercice de style british !) ne va pas tarder à devenir une pension de famille pour toutes sortes d’insectes rampants en mal d’amour… Enfin, je ne voudrais pas me mêler de ce qui ne me regarde pas, mais le soir quand je rentre chez moi, il n’est pas rare que je croise un visiteur sur le pas de ma porte… Apparemment quand Monsieur n’est pas là, Madame Blatte se paît du bon temps, elle… Il me semble même que tout l’immeuble lui soit passé dessus… 

Ça pue l’adultère à plein nez… Le père, la mère, et les amants occasionnels ! Et en plus, elles trouvent le moyen de se reproduirent… Les pauvres enfants. Certains illégitimes ne connaîtront jamais leur père… mort dans un combat sans merci… avec mes semelles compensées !

 

Enfin bref, tout ça pour dire que c’est dégueulasse. Même ces gueuses ont une vie sexuelle !

 

En attendant, je cause, je cause, mais mon entrejambe crie toujours famine…

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Suzy Dumeur 05/09/2008 17:54

Demande à ton Jules, et en plus il te dira merci

Kanya 05/09/2008 20:25



C'est pas faux...
En plus de ça, aujourd'hui même, j'ai vraiment les crocs...
Mais malheureusement, comme Mr fait le ramadan, m'est d'avis que je vais encore devoir être à la diète pendant un bon moment !
Fait chier la Reigion...



Suzy Dumeur 03/09/2008 14:28

Moi aussi j'étais une inconditionnelle de la chair fraiche, jusqu'au jour où avec un ex on s'est acheté quelques gadgets pour ma pomme... A deux ça développe l'imaginaire et je te raconte pas les sensations rajoutées (un gars tout seul, il peut pas être partout !).

Quand j'entends les gens (surtout les femmes d'ailleurs) dire "c'est quand même mieux avec quelqu'un", moi je me dit que c'est pas comparable, c'est pas du tout pareil, et franchement pourquoi cracher sur un orgasme quelle que soit la méthode ????

Kanya 03/09/2008 19:07


Exactement... Je réitère ma demande : qui est volontaire pour me procurer The Rabbit de Charlotte de Sex And The City ?


Suzy Dumeur 23/08/2008 18:34

Y'a plein de trucs pour alimenter une foufoune affamée ??? T'as vraiment RIEN sous la main ???

Kanya 23/08/2008 18:46



Etant une altermondialiste ET une écolo dans l'âme, je préfère ce qui est naturel... Non je déconne, je ne suis pas une écolo...
Concernant l'auto-satisfaction manuelle, que comme je l'ai mentionné dans un de mes billets, je ne veux pas sacrifier ma manucure ! Et concernant les sex toys, j'attends qu'on m'offre
The Rabbit de ''Sex and The City''! 
Une camarade de classe m'a confiée une fois avoir recours à une balle de ping pong et une télécommande... Je ne voudrais pas tomber aussi bas !
Et toi, c'est quoi ton petit secret pour satisfaire l'affamée?



Nettoue 19/08/2008 17:00

Juste un p'ti bonjour Kania. puisque comme moi, tu n'as rien fais aujourd'hui
Bonne soirée
Nettoue
www.choses.biz

Kanya 19/08/2008 21:04


Surtout pas le temps d'écrire ! Je suis en plein déménagement... Bonne soirée à toi aussi Nettoue


Tabellarius 18/08/2008 23:41

Attention Rien fait partie de la société protectrice des blattes en périls de pétrole !!! Faut pas déconner avec ca, déjà qu'il parait que 80% (il parait que c'est vrais !!) de la population mondiale consomme des insectes. Arrêtons le massacre !!! Moi-même pas plus tard que cette après-midi juché sur mon fier destrier nommé Yamaha, j'avions bouffé des moustiques.
C'est juste, tu deviens vulgaire : putain passe encore mais Fallope, faut pas exagérer.
A queue t'chao
Tabellarius
Toi qui es forte avec les bébêtes viens me virer une mouche qui me gonfle dans non blog

Kanya 19/08/2008 21:02


Je ne peux m'empêcher de balancer des conchoncetés, c'est plus fort que moi... J'essaie de me réprimer, mais je n'y parviens pas, c'est compulsif !