Cassius Clay, Forteresse Carolingienne et sécheresse (vaginale, oups!) émotionnelle

Publié le par Kanya

Mon abruti d’ex usait fréquemment du coup de poing pour ‘‘me faire entendre raison’’. Forcément, avec le caractère de merde dont le Tout Puissant m’a affublé, je ne manquais jamais une occasion de lui retourner ‘‘le compliment’’.

 

Sui étonnée qu’on ne se soit, lui et moi, jamais retrouvé aux urgences agonisant l’un et l’autre sur un brancard, mais disposant tout de même d’assez de ressources pour nous balancer les pires insanités à la tronche !

 

Ces conneries de combat de boxe coqs se sont quand même éternisées pendant deux ans ! Putain, j’ai vraiment été longue à la détente pour me rendre compte que cet abruti n’était qu’un naze (CON)sanguin ! (Histoire dans rajouter une couche au passage sur son absence de cortex cérébral !)

 

Il m’a peut-être amoché physiquement à l’époque, mais les ecchymoses ont disparues depuis belle lurette. En revanche, moralement, je n’ai toujours pas pansé mes plaies ! Parce qu’en plus d’avoir pris ma tronche pour un punching ball, cet abruti n’a rien trouvé de mieux à faire que d’aller voir ailleurs si j’y étais ! (Immanquablement, bien sûr que je n’y étais pas !)

 

Et inéluctablement qui paie les pots cassés ? Je vous le donne en mille. L’actuel ! Qui n’a rien demandé…

 

Bref, je ne ferais pas dans le larmoyant, ce n’est pas ma nature, je dirais juste que j’ai toujours les nerfs… Les nerfs car à cause de cet enfoiré, je suis désormais une estropiée sentimentale ! Mes sentiments sont soit anesthésiés, soit plongés dans un profond coma ! Je ne sais pas ce qui est le mieux, honnêtement !

 

Déjà qu’auparavant, j’étais émotionnellement boiteuse, désormais je suis cul-de-jatte !

 

En effet, depuis le jour où j’ai pris la tangente, mon cœur a revêtu sa côte de maille et son armure, érigé un château fort à la sueur de son front, creusé des douves, mis en place un pont-levis, et l’arbalète posée sur l’épaule, attend de pied ferme dans son donjon, le malotru qui osera à nouveau le malmener. Pour les petits malins qui réussiraient à s’introduire dans cette forteresse pourtant bien gardée, un cachot et des oubliettes ont été prévus à cet effet !

 

Pour vous donner un ordre d’idée, l’actuel est toujours en train de se galérer dans les douves ! Il a bien tenté d’escalader le fort, mais n’est pas Spiderman qui veut ! Je l’ai renvoyé derechef retravailler son crowl dans les douves !

 

Et là il est vraiment sur le point de couler, car lui contrairement à moi, ne sait vraiment pas nager !

Publié dans Séquence émotion

Commenter cet article

shaya 19/08/2008 22:23

Moi en plus de tout ça j'ai des canons longue portée disposé un peu partout comme ça rien que l'approche est compliqué...

Kanya 19/08/2008 22:32



Je vais penser à disposer des canons tout autour de la forteresse... ça devrait sûrement en dissuader plus d'un !



Nettoue 18/08/2008 08:23

Fais, comme moi, Kania, inventes-toi un village imaginaire , au moins en pensée, et laisse ses habitants te mêler à leur vie . C'est souverain? Il y a aussi un autre moyen plus radical, tu coinces l'enfant de salop et tu les sectionne ses bijoux de famille jusqu'à se qu'il soit obligé de s'assoir lui aussi pour faire pipi . Bises du Lundi .; Nettoue
www.choses.biz

Kanya 18/08/2008 13:28


Je penses que tu me connais suffisamment pour savoir que la deuxième proposition a retenu toute mon attention... Tu te doutes bien pourquoi !


Tabellarius 17/08/2008 15:08

C'est bien ! c'est fou le progrés !!!
je vois que tu as l'esprit aussi tordu que moi puisque tu avais deviné le con planqué chez les cons ! M'enfin !!
A que t'chao
Tabellarius

Kanya 17/08/2008 17:40



Nous sommes vraiment doués pour les débusquer ces CONS ! Ils ne peuvent plus complotés contre nous, car nous les avons démasqués...



Tabellarius 16/08/2008 22:38

T'chao ! Ames sensibles s'abstenir.... Que de déchirures dans une si jeune vie !! Peut-être le pourquoi du comment, je pense comprendre mieux l'allusion dans ton com d'hier. Sans aucun jugement ni conseil, soit pas trop dur avec ton copain... Ma femme m'a plaquée un jour de 2001 sans crier gare, j'en ai souffert mais ce n'est pas pour cela que j'en veux à toutes les femmes... Quoique pour être honnête il en reste des traces indélébiles et débiles qui resurgissent par ci par la, cahin caha !!!
Tabellarius

Kanya 17/08/2008 01:22



  j'essaie de ne pas faire l'amalgame... Mais c'est pas évident! Je te rassure de suite, j'arrive depuis peu à lui faire confiance ! C'est déjà une avancée (technologique!) non ?