Big Brother is watching you...

     Non ? Sans blague? On n’avait pas remarqué dis donc!

 

C’est bien simple, tu peux même plus attenter à la vie de quelqu’un sans risquer de te faire choper et de voir débarquer chez toi la police criminelle qui se fera un malin plaisir de tout mettre à sac, sans prendre la peine de tout remettre en ordre, bien évidemment ! (Quitte à faire le ménage de printemps, autant le faire jusqu’au bout, non ?) (Je regarde peut-être un peu trop les séries américaines, moi ? Non, le FBI et ses méthodes politiquement incorrectes -vues et revues dans moult séries policières américaines, tout sauf innovantes- ne sont pas encore arrivées en France, à ce que je sache !)

 

Non seulement t’es fiché de partout, mais avec leur foutu ADN, plus moyen de passer au travers des mailles du filet ! Jack L’Eventreur, tu aurais été mal barré mon gars, si tu avais encore été de ce monde aujourd’hui ! Parce qu’avec ton numéro de sécurité sociale mon pote, celui de ta carte bleue, tes empreintes et ton téléphone cellulaire, ils n’auraient pas mis de temps à te mettre la main dessus, et, c’est l’échafaud en seringue qui t’aurait ouvert grand les bras ! (Je me crois encore aux US ! Arrête tes conneries, surtout que tu es une  antipro-bush !)

En tout cas, t’aurais pris pour perpèt, moi je te le dis !

 

Je pense même que pour accélérer ton arrestation, ils auraient fait appel à INTERPOL et à ces grands spécialistes comme Chuck Norris, Derrick ou Sœur Thérèse Point Com ! Un excité du coup de poing, un soporifique et une grenouille de bénitier ! Le trio de choc qui aurait pu faire la nique aux Drôles De Dames, s’ils avaient voulu s’unir tous les trois, le temps d’un épisode de 52 mn.