Paradis Fiscaux, oups Artificiels...

Publié le par Kanya

Comme tout le monde, j’ai bien tenté de m’introduire (en catimini pour ma part) dans le paradis artificiel de Marie-Jeanne… Et bien, raté pour la discrétion. Mon entrée fut plus que fracassante : à peine ai-je franchi les portes du Royaume que mes intestins, se sentant d’humeur artistique, ont retapissé tout l’intérieur façon Design Contemporain Art Déco ! Mes boyaux l’ayant joué décorateur d’intérieur New Age !

 

Valérie Damidot et son marouflage peuvent aller se rhabiller…

 

Vous aurez donc pu déceler entre ces lignes que la fumette ne m’a pas réussi ! Je n’ai pas voulu rester sur un échec, alors j’ai réitéré, trois ou quatre fois, et ces trois ou quatre fois, mes intestins se sont sentis investis de la même mission à vocation artistique…

 

J’ai fini par me raisonner et laisser ça à d’autres qui font ça mieux que moi… Se rouler dans leur gerbe et en être fier. J’ai un minimum de dignité tout de même !

 

Je suis donc aller carillonner du côté des Alcooliques… Je dois vous avouer que je suis une petite joueuse… Un verre et il n’y a plus personne ! Pourtant, ce n’est pas faute d’entraînement : depuis que j’ai intégré l’agence (dans laquelle j’ai développé ma misanthropie, en raison de la clientèle exigeante et chiante à laquelle je dois faire face quotidiennement !) tout est prétexte à être arrosé au champagne !

 

Un anniversaire ? Champagne ! Une réunion ? Champagne ! Le départ d’un stagiaire ? Champagne ! Une naissance ? Champagne ! Et ta mère ? (Euh, la je m’égare !)

 

Et bien ça va faire trois ans que j’y suis, à la quatrième gorgée, je suis déjà bien entamée ! Je finis toujours péniblement mon verre pour ne pas froisser celui ou celle qui a tenu à gracieusement nous rincer la goule !

 

Les effluves d’alcool embrouillant mes cellules grises, je ne réponds plus de rien ! Faut pas me demander quoi que ce soit après ça ! Alors quand le patron nous invite au resto et nous offre le champagne, l’après-midi, mes neurones pioncent !

Alors pour être sûre de ne pas faire de conneries dans mes dossiers, que l’on saura me reprocher, je m’abstiens d’exécuter toute tâche requérant un minimum de concentration et de réflexion et me concentre sur des tâches subalternes comme essayer de garder les yeux ouverts et ne pas m’affaler comme une merde sur mon clavier !

 

L’empreinte des touches sur ma joue trahirait mon inactivité !

 

Comme je ne veux pas être accusée d’être payée à rien foutre, je fais semblant de bosser ! Mais déployer des trésors d’imagination pour tromper son monde, quand on a la tête dans le c***, c’est tellement usant, que des fois je me dis que je ferais mieux de vraiment bosser, ce serait plus reposant…

Commenter cet article

immuable 02/10/2008 09:53

en même temps je vois pas trop à quoi ça pourrais te servir de tenir mieux l'alcool ou la fumette... tu veux faire des concours de viandes saoul ??? ;-) et pis dis toi une chose pour pouvoir citiquer en toute dignité il vaux mieux être sobre ...

Kanya 02/10/2008 12:37


Mais Diable, tu as grandement raison !
Comment pourrais-je observer le monde qui m'entoure, pour le désinguer par la suite, si je n'ai pas les idées claires ?


mamadomi, peste de service...rien que pour toi! 01/10/2008 22:49

avoir la tête dans le c...ce n'est pas usant...c'est salissant et contorsionniste...

Kanya 01/10/2008 23:40



hihihihihihi... Tu as bien raison !



Nettoue 01/10/2008 15:25

Tu as déjà assez de défauts comme ça, ma Bichette, heureusement que ceux là te rende malade.. sinon, tu nous voit, nous tes amis, te trainer de cure en cure.. J'en frémis; Et j'en profite pour te dire Bises Nettoue

Kanya 01/10/2008 19:09


Oui, il est vrai que la toxicomanie ne fait pas partie de ma panoplie... N'est pas Amy Winehouse qui veut !