Ridicule, heureusement, tu ne tues point...

Publié le par Kanya

        Voir des nanas dans des clips de rap américain, à moitié -que dis-je aux trois quart- à poil se dandiner du trouffion devant un chanteur-mac libidineux tout bling bling dehors, clamant haut et fort : ‘‘Mother fucker’’, ‘‘Ass like that’’, ‘‘I love my bitch’’… ou autres fantaisies du même genre, réveille la féministe qui sommeille en moi… Et quand elle se réveille en sursaut, je peux vous assurer que ce n’est pas joli-joli à voir !

       D’une, bande de bouffons, tous autant que vous êtes, vous êtes aussi laids que les morpions de mon ex-collègue du musée des Beaux-Arts… A ce propos, j’ai une question à vous poser les mecs, pourquoi VOUS les rappeurs êtes-vous tous aussi affreux ? Non parce que vos tatouages et le piège à loup entre autre qui vous sert de râtelier, admettez quand même que c’est un truc ignoble !

Et les rappeurs français qui ont pris la mauvaise manie de se racler le fond de la gorge en éructant leur insanité ! Alors les mecs, vous avez un petit minou de coincer dans le gosier ? Quoique vu les clips de certains, tu t’imagines bien qu’entre certaines scènes, ils doivent effectivement en bouffer du minou ! C’est juste que là pour le coup, il ne s’agit pas du félin précité deux lignes plus haut !
 

 



Sérieusement les mecs, vous me donnez mal au crâne ! Vous êtes d’un ridicule !

          Enfin, je tape sur les mecs, mais les chanteuses de R’n’B françaises actuelles, pour midinettes-les-oreilles-scotchées-sur-Skyrock-c’est-trop-de-la-bombe-de-balle,-je-kiffe-trop-la-bonne-vibe-et-big-up-à-toi-mon-poto-Difool, ne sont pas mal non plus dans leur genre ! Pâles copies conformes d’elles-mêmes, il n’y en a pas une pour se démarquer des autres ! Un matin, la tête encore embrumée dans le coltard et les yeux pas encore au garde-à-vous en face des trous, j’ai dû mettre une bonne demi-heure à comprendre que les images qui se succédaient devant ma rétine n’appartenaient pas au même clip, mais bien à plusieurs…

          Je commençais par le trouver un petit peu longuet pour finir…
 

           Quelle idée aussi de leur faire faire les mêmes choré, de leur faire porter les mêmes habits et de les faire évoluer dans le même décor ! En fait, je l’ai compris seulement au générique de fin de l’émission, qu’on avait eu droit à un florilège des meilleures chanteuses du moment !

 Meilleures chanteuses ? Ils ont osé ? C’est vraiment du foutage de gueule, alors qu’elles ne possèdent qu’un petit filet mignon de voix, retouché par ordinateur… Moi aussi dans ce cas-là, je vais me lancer dans la chanson, alors ! Même pas besoin de travailler mes vocalises, c’est le logiciel qui le fait à ma place ! Trop cool !

 En y réfléchissant bien, je peux faire carrière dans la chansonnette pour boutonneux ! Faire ma pétasse, ça je sais faire…! Minauder, un peu mon neveu ! Jouer les divas, mais c’est tout moi…

 

Reste le plus dur, me trouver un nom de scène !

Commenter cet article

abeilles50 10/10/2008 07:50

Que tes textes "acides" sont rigolos, mais si réalistes ! Au début, je me suis demandé si toutes les minettes adoraient ces "top modèles rappeurs", tu me rassures ici... je ne vais donc pas investir dans un "piège à loups"... Comme le disent plusieurs ici, le plus triste est que ces "abîmeurs" de la langue française restent des "modèles" pour de nombreux jeunes ! Et, mon Dieu, quelle mauvaise image pour les femmes ! 

Kanya 10/10/2008 12:40


Et oui, c'est ça qui est triste ! Abîmer une si belle langue qu'est la langue française... Et quelle image de la femme en effet ! Comment après respecter ces nanas qui ne se respectent pas
elles-mêmes ? Et le pire, c'est que l'amalgame peut être fait entre ces nanas et les autres tout à fait respectables !


pascale 02/10/2008 10:39

t'as raison, le gros problème c'est que ces minables servent de modèles à nos générations futures...

Kanya 02/10/2008 12:29



Qu'ils se prennent pour des beaux gosses, tant mieux pour eux ! (Entre nous, c'est loin dêtre le cas, car honnêtement, s'ils n'avaient pas percés dans le rap, vu la gueule qu'ils ont,
ils auraient beaucoup de mal, mais alors beaucoup de mal, à serrer!)Le problème, c'est que les jeunes prennent exemple sur eux !



immuable 02/10/2008 10:02

ah le rap... comme tu l'uras deviné ça m'insupporte autant que toi... j'ai fais la grosse bétise de sortir avec un fan de rap une fois... (il ne me l'avais pas dit tu pense bien...) j'ai vaguement pensé au suicide ou a son suicide plutôt.... le pire c'est que les rappeurs plus ils sont moches plus ils attirent les minettes c'est à ni rien comprendre...

Kanya 02/10/2008 12:36



Toi aussi tu as remarqué ? Plus ils ressemblent à rien et plus ils ont du succ-s !

En fait, en ce qui concerne le rap, ce n'est pas tellement le style musical en lui-même qui me dérange, car je t'avouerais très franchement qu'il y a des fois j'ai été très agréablement surprise
par certaines textes de rap français (ceux qui ne sont pas commerciaux bien entendu) -et, à la rigueur, je préfère le hip hop américain, car au moins, je n'essaie pas de comprendre leur insanité
et me concentre sur la rythmique- ce qui me dérange c'est toute cette mysoginie ambiante...

Et ça, ça me fout hors de moi !



Nettoue 30/09/2008 15:37

Bon, il y a des jours où tu te reposes, comme moi. Mais je t'aime quand même, ma Bichette.
Nettoue

Kanya 30/09/2008 21:19


Oh que d'affection dans ces lignes... Et oui, je me ménage ! Je déverse mon venin avec parcimonie. Quoique ces prochains jours, vu que je me sens d'humeur plus joviale, je serais sûrement moins
sarcastique... En fait, j'en sais rien ! Vous verrez bien !


Tabellarius 29/09/2008 20:26

T'chao la râpeuse de fromage... Je vois avec plaisir que ton article provoque des coms passionnés.... Perso le rap j'adhère pas ... Sais pas pourquoi mais des gonzesses gaulées comme des mecs j'avions du mal. En tant que mec les autres qui se trémoussent caïman la foufoune à l'air ne me dérange pas pour autant. Tu devrais avoir ta chance avec ton look de mini taupe modèle et le rythme dans la peau. Biz et a peluche Tabellarius

Kanya 30/09/2008 00:57


Si je voulais jouer les catins, c'est sûr qu'il y a un créneau pour moi ! Mais non merci sans façon... Je tiens trop à la vie ! Car mon père me tomberait sûrement dessus et plutôt deux fois
qu'une...