Copulation et autres réflexions...

Publié le par Kanya

Mon horloge biologique carillonne à tout va : des envies de chiard viennent taper au carreau ! Et pourtant je suis dépourvue de toute fibre maternelle ! Mais allez savoir pourquoi, ces derniers temps, devant les enfants métis, je fonds littéralement.

Mais le hic, c’est que premièrement, je suis loin d’avoir envie (physiquement parlant) de mettre bas -je suis de nature douillette et j’ai pas envie de souffrir : la preuve en est que je me refuse à toute pratique de mutilation ou de scarification comme le tatouage ou le piercing- et deuxièmement, mon gars est NOIR, donc, si dans un avenir plus ou moins proche je copule avec lui dans le but de procréer, l’enfant ne sera pas METIS…

 

Problème…

 

Bon, pour la douleur, il paraît que la péridurale existe. Mais, pour la pigmentation du futur mioche, je peux m’asseoir sur la couleur caramel…

 

Fais chier !

 

Et quant à lui faire un enfant dans le dos (avec un BLANC !) m’est d’avis que Mr verrait plutôt ROUGE, ou alors, serait VERT de rage ! (Entre nous, ce serait difficile qu’il devienne vert puisque sa carnation est beaucoup plus foncée que la mienne !) En tout cas, je sais pas pourquoi, je sens que cette histoire tournerait très mal ! En temps et en heure, je devrais donc faire un choix : mais lequel !

 

 Pour le moment, je me raisonne donc tant bien que mal et refrène mes envies de pouponner un mioche ! Un mioche issu de mes entrailles bien sûr ! Pas une crevette pleurnicharde que l’on me refourguera pour quelques heures afin que je fasse l’étalage de mes talents cachés de super baby-sitter (tellement bien cachés que je ne parviendrais même pas à remettre la main dessus !) ayant suivie assidûment les conseils bimensuels (ou mensuels ?) de l’autre mal-baisée du chignon, SUPER NANNY !

Je m’explique, sans un semblant de lien maternel avec ces saucissons joufflus sur pattes, les mioches, je m’en tamponne le coquillard comme de ma première couche ! En revanche, à la seule pensée que le chiard qui braille devant moi puisse ressembler à ma future pisseuse ou à mon futur briseur de cœurs, je ne peux m’empêcher de m’attendrir…

Bon n’exagérons rien ! Il ne faut pas non plus que le chiard me casse la tête trop longtemps ! Sinon, dans ma petite cervelle de moineau, le cheminement inverse se produit, c’est-à-dire que j’envisage alors pour moi, une rupture nette et précise de mes trompes de Fallope et pour mon gars un aller-retour chez le boucher pour une vasectomie vite-fait/bien-fait afin de m’assurer que les lois de la reproduction trouveront portes closes chez nous. Deux protections valent mieux qu’une !

 

Parce que la conception de petits emmerdeurs, très peu pour moi ! Il faut être honnête, il y a des rejetons, on regretterait (presque) que les parents n’aient pas utilisés de moyen de contraception cette nuit-là, la nuit fatidique de leur procréation !

 

Donc, y penser à deux fois avant de commettre l’irréparable. Une chance sur deux (c’est tout de même mince !) de concevoir un petit emmerdeur ou une petite emmerdeuse. Et là, c’est là que le bas blesse ! Elever un futur con ou une future conne en devenir, moralement je ne suis pas prête !

 

En y réfléchissant bien, la procréation est une Grande Loterie ! Mais comme aux jeux de hasards, à tous les coups je me ramasse, je ne suis mentalement pas prête à courir le risque de faire une mauvaise pioche !                                                                                      

Publié dans Vous avez dit cynique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tipanda 13/08/2008 09:43

Le désir d'enfant est certainement la plus répandue des conduites à risques. Tu te laisses aller un jour et ta vie change pour au moins vingt ans. Il faut y réfléchir à deux fois.

Kanya 13/08/2008 22:36


C'est bien pour cette raison que j'ai rédigé ce billet ! Pour exorciser mes démons qui me font tourner en bourrique...!!!


Nettoue 12/08/2008 11:26

J'ai tout lu, les com, les réponses, et j'attends avec impatience se que tu vas nous faire après les enfants.. Pour en commun, je réfléchis à un truc que je vais peaufiner, avant de vous le soumettre à Tabellarius et à toi ..
bises Nettoue

Kanya 12/08/2008 12:40


J'ai hâte de découvrir ce que tu vas nous concocter... M'est d'ores et déjà d'avis que ça va nous plaire à Tabellarius et à Moi... Mon petit doigt sait préssentir ces choses là !


Muguette 10/08/2008 16:32

remoi, Nettoue.. Et bien dit-moi, heureusement que j'aime bien et ton blog et toi.. En génèral, je dis assez se que je pense, sauf quand ça ne me regarde pas .. Alors là , je la boucle carrément .
Bises Nettoue
www.choses.biz

Kanya 10/08/2008 20:15


Pourkoi te la boucler ?
Franchement, en partant du principe que tout ce qui sort de ta bouche est intéressant, vas-y, fais-toi plaisir, crache le morceau....
Petite parenthèse mise à part, je réagis comme toi... Quand je ne suis pas concernée par un sujet, je préfère moi aussi me la fermer !


Kuelos 10/08/2008 13:04

Je suis déjà venue ce matin, et je voulais juste de dire, que je me suis liée à toi, moi-aussi ; Comme je viens à chaque article, et que j'aime venir.. Tu vois le pourquoi du comment de la chose s'pas ?
Bises, les asociales, j'sais pas si elle aime , mais bon, dans un autre style que le tie, je dis aussi les choses que je pense
Nettoue www.choses.biz

Kanya 10/08/2008 13:47


Tu auras peut-être remarqué que moi aussi virtuellement parlant, je me suis liée à toi..: puisque je t'ai mis en lien !
A très bientôt


Kuelos 10/08/2008 06:20

Ecoutes, la voix du raisonnement Kania : Ouvres tes guillemets : Venant de toi, à coups sûr, à moins un peu probable dérapage issu d'un trés lointain atavisme ta petite crevette auras le sens de l'humour et de la dérision . Quand au géniteur mâle, je suppose que si tu l'a choisi, c'est parce-qu'il va avec toi, question, l'essentiel.. Ceci dis , on se verra souvent par blog interposé, ça c'est sûr. Bises Nettoue
www.choses.biz!

Kanya 10/08/2008 13:44


Toi, Moi et Rien, je pense que nous sommes promis à de grandes choses ! 
Toute prétention gardée bien sûr !