Une dvdtèque un peu particulière

Publié le par Kanya

Comme j’ai envie de faire décoller mes stats, je vais faire dans le scabreux aujourd’hui et faire l’apologie (?!?!) de la DVDthèque de mon meilleur ami qui repose sur la spécificité suivante (navrante et affligeante) : composée entièrement de films de boules, elle trône fébrilement derrière le pilier d’un de ses meubles, histoire que sa mère ne tombe pas dessus lors d’une hypothétique irruption inopinée chez son rejeton.

 

C’est une bonne initiative frangin que de préserver ta mère comme tu le fais. Tu ne pouvais pas mieux faire que de lui épargner tes penchants déviants… Parce que bien que je sois une totale néophyte en matière de pornographie certains de tes films me semblent d’un goût bien douteux. Enfin, si tant est qu’on puisse qualifier une-succession-de-plans-rapprochés (sans queue ni tête – oh le beau jeu de mots !)-sur-des-parties-génitales-fraîchement-épilées-à-la-cire, de ‘‘films’’, et, si tant est que le terme ‘‘douteux’’ puisse être suffisamment évocateur pour exprimer toute répulsion de ma part…!

Entre nous, avoue que le manque d’originalité fait cruellement défaut. Devant-derrière, devant-derrière et giclée faciale pour couronner le tout, dont semble raffoler les chiennasses actrices (on ose appeler ça des actrices, et bien mon dieu, où va-t-on ?) qui se lèchent toujours goulûment les babines !

 

 Je me demande toujours comment elles font pour ne pas vomir tripes et boyaux.

 

Je me souviendrai toujours de la vidéo mettant en scène deux pères Ducros (ou pères Dodus, à vous de voir !) qui avaient revêtu le tablier de Maïté pour farcir à gogo l’entrejambe de ces belles salopes hardeuses, de divers cucurbitacées en tout genre.

Rien ne manquait : ni l’accent ni les commentaires ! A part peut-être la vraie dinde, je fais référence ici à l’animal et non à ces siphonnées du bocal qui ont mis (incon)sciemment leur corps à disposition de ces deux ventrus complètement tarés -qui comme deux vieux cons prenaient leur pied à garnir tous les  orifices s’offrant à eux- sans piper mot ! (Encore un beau jeu de mot, je me surpasse ce matin !).

 

J’ai réellement cru ce soir-là que j’allais te retapisser la moquette, tellement mon estomac était aux bords des lèvres !

 

Parce qu’il faut savoir qu’avec mon meilleur ami, sa copine et la meilleure amie de sa copine, nous n’avons rien trouvé de mieux à faire, un soir où nous étions cloîtrés chez lui, que de passer la soirée à satisfaire notre curiosité malsaine et à mater des vidéos pouvant heurter la sensibilité des jeunes téléspectateurs, juste histoire de…!

 

Au bout du cinquième film on a commencé à se lasser ! Oui, je le concède, nous sommes plutôt longs à la détente ! Mais pour notre défense, il faut préciser que nous n’étions pas non plus les yeux rivés sur l’écran de télévision…

 

Ce qui m’épate dans ce genre de production, c’est que les-réceptacles-sur-pattes-de sécrétions-en-tout-genre ne portent jamais, au grand jamais, de petites culottes ! Elles se baladent toujours la foufoune à l’air, et, les mecs ne semblent jamais avoir entendu parler des préliminaires autres que celui de leur plaisir perso !

 

Ils vivent vraiment dans une autre dimension ces gens là !

Publié dans Anecdotes...

Commenter cet article

Suzy Dumeur 23/08/2008 18:41

J'ai encore plus étrange comme comportement : payer pour des films de boules, alors que sur le Net ça foisonne de gratuités ! En plus t'as le choix entre "5 légumes par jour" et "non merci je ne me nourris que de bidoche et j'exige des préliminaires" (je choisis plutôt ceux là en général)

Kanya 23/08/2008 18:56



C'est vrai que sur le Net, ces cochoncetés foisonnent... (Mais il faut faire attention. Une fois j'ai fait la connerie de prêter mon ordi portable à des potes, ils se sont amusés à télécharger de
ces cochonneries sur mon portable... Résultat, infester de virus que je l'ai retrouvé... A ça des films j'en ai maté : je me suis rincée l'oeil, je n'allais pas me gêner... Mais ce voyeurisme fût
cher payé. J'ai dû racheter un autre portable!)
En tout cas, c'est vrai qu'il y a vraiment des trucs de malades qui circulent !
Sérieux, les films de la six du dimanche soir (ne me dis pas que tu n'en a jamais regardé!) on pourrait les assimiler à ''La Petite Maison dans la Prairie'' des films de boules !



Tabellarius 09/08/2008 18:33

Bien vu pour faire décoller tes stats.. Je tombe directe sur ton article cochon !!!
Merci de ta visite et de tes coms. C'est avec joie que je vais t'acceuillir et te délivrer, incessament sous pneu, disons début de semaine ta carte perso de membre.
La suite dans ton article sur les chiards.
Biz - T'chao Tabellarius

Kanya 10/08/2008 13:38



C'est avec grand plaisir que je rejoins de ce pas ta communauté... Vive les MNP !