Petite incursion dans le monde renoi (Part 1)...

Publié le par Kanya

Une amie m'a judicieusement fait remarqué ce week end que, lorsque deux renois (deux noirs, en verlan !) se rencontrent, ils se demandent automatiquement quel est leur pays d'origine avant de s'enquérir de leur patronyme...

Je n'y avais jamais prêté attention auparavant. Et il est vrai que sa remarque m'a bien fait sourire, car elle a raison !

Etant une babtou (une blanche) que j'ai initié au monde renoi pour le week end, (pour info, au cas où je n'aurais pas fait état de ma pigmentation, je suis noire !) elle a donc eu tout le loisir d'appréhender nos us et coutumes ! En particulier le côté makrelle des noirs ! Pour ma part, je l'ai déjà mentionné dans ce billet
ci entre autre, jouer les commères n'est pas ma cam ! Mais être l'oreille attentive d'une commère n'est pas pour me déplaire de temps à autre : les rares occasions où je m'adonne à cette activité auditive, à savoir, écouter attentivement les déboires de mes congénères, je me rends compte o combien à quel point je suis bien au dessus de tout ça...

Et inéluctablement, ces bassesses tels que les ragots et autres propos diffamatoires ne me font qu'asseoir un peu plus ma supériorité sur la masse populaire !

Toufefois, je dois admettre que ce week-end je me suis prêtée au jeu. C'était même limite jouissif de déblatérer avec fougue sur le dos de nos charmantes victimes... Des blancs, des jaunes, des rebeus, des renois... Personne n'a été épargné !

Ce fut ma foi un moment de détente sympatique, que je ne vais certainement pas réitérer avant un petit moment, mais je saurais me souvenir que cracher gratuitement son venin est une sorte d'éxutoire...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article