Myope comme une taupe, voire pire...

Publié le par Kanya

Nana Mouskouri va finir par m'accuser de plagiat: bientôt 10 ans déjà que comme notre chanteuse grecque nationale, je jure fidélité aux lunettes à montures noires. Mais contrairement à Nana, elles ne me bouffent pas la moitié du visage...!

Etant de nature coquette, en raison de ma récente pétassification (processus entamé, il y a cinq ans environ!) je m'assure avant toute chose que mes lunettes soient l'accessoire idéal et incontrounable... à ma plastique ! Je retiens donc comme critère de sélection, l'homogénéité de mon faciès  et l'image glam qu'il renvoie ! (Je ne vous avais encore jamais dit que j'avais une propension énorme à me la raconter? C'est chose faite désormais..!)

Je fais donc fi des conseils (avisés!?) de mon opticien qui essaie toujours de me refourguer ce qu'il a de plus cher en stock ! Cette fois-ci, j'ai usé de mes charmes pour obtenir une ristourne de 50% sur les montures. Le cuissot bien ferme et un sourire éclatant, il n'y a rien de tel pour faire des affaires ! Surtout que ça revient à cher ces conneries. Après tout, des lunettes, qu'est-ce que c'est? Ce ne sont que deux monocles encastrés dans un bout de plastique !

Pour ma part, il faut tout de même avouer que mes verres, à eux seuls représentent un certain coût : le simple fait déjà de leur donné un petit coup de liposuccion... multiplie d'un tiers le budget global ! Je suis rendue à - 8 de chaque oeil, je devrais donc normalement être parée de culs de bouteilles. Grâce à Dieu, l'amincissement des verres a été rendu possible (vive la technologie de pointe!), je peux donc cacher aux yeux de tous ma bigleusité ! Le prix au final est certes, plus excessif, mais la beauté n'a pas de prix...

Commenter cet article